Les familles de quatre enfants ! Pourquoi pas ?

Et ce ne sont pas des familles recomposées ! Mais un couple qui a décidé d’avoir des enfants, pas deux, pas trois mais quatre et plus. Si j’ai parlé à cinq familles pour cet article qui paraît dans la Presse d’aujourd’hui, dans un cahier Actuel amputé et placé à la fin d’Arts et spectacles, j’avais quelques autres familles en plus. Il fallait s’arrêter à 5, étant donné que l’article ne peut pas faire 10 feuillets. Mais il y en a des familles de quatre enfants et plus ! J’avais quatre noms juste pour le petit village de Saint-Adolphe-de-Dudswell ! Que se passe-t-il la-bas ? Quelque chose dans l’eau ?
Vous vous doutez bien que j’aurai pu en écrire le double, voir le triple avec toutes les histoires que m’ont racontées les mamans. Des histoires remplies d’amour, de joie, de bonheur, de décisions, d’organisation et surtout de débrouillardise !
Alors que les gens se permettent des commentaires négatifs et des jugements sur ces familles, elles me confirment que c’est un choix conscient et éclairé.
Deux femmes m’ont confié ne pas oser sortir lors de leur quatrième grossesse à cause des commentaires. L’une d’entre elle avait des larmes dans la voix en m’en parlant. La majorité n’osait pas annoncer la venue de ce quatrième bébé !!!!
L’entourage pense toujours à l’argent alors que ce n’est pas le problème principal de ces familles. Je crois que leur principal problème est le manque d’aide de la société, le manque de compréhension et le jugement à l’emporte-pièce, les petits commentaires qui font mal.
C’est un peu comme les gens qui jugent les couples qui décident de ne pas avoir d’enfant, les célibataires, etc….Finalement dès qu’on sort du lot et de la soi-disant normalité sociétale, on se fait montrer du doigt !