Pour cesser de s’empoisonner !


Un nouveau livre de Marc Geet Éthier, auteur de Zéro toxique, qui paraît aujourd’hui chez Trécarré. Avis : si vous souffrez d’éco-anxiété, ce livre ne réglera pas votre problème. Au contraire, tous les produits vous paraîtront toxiques.
Mais si vous voulez vous informer sur les produits chimiques qui composent notre quotidien et trouver les trucs pour les éviter, ce livre est pour vous.

Voici le résumé au dos du livre qui résume le propos. Semblable au premier livre de Marc Geet Éthier qui n’est pas un scientifique mais, comme le mentionne l’éditeur : « Un citoyen préoccupé et très bien informé ».

Le génie chimique a fait des progrès fantastiques dans les cinquante dernières années : quelque 75 000 composants ont été créés et sont utilisés dans presque tous les domaines.
Mais au même moment, pour beaucoup d’entre nous, le mot «chimique» est devenu synonyme de «toxique» et non de «progrès». Des études émettent régulièrement des doutes sérieux sur l’innocuité de certaines substances au nom imprononçable, dont la présence dans nos articles de consommation courante est associée au cancer, aux maladies pulmonaires ainsi qu’à d’autres troubles chroniques ou neurologiques.

Depuis la parution de son premier livre, les gouvernements agissent de plus en plus afin de réglementer l’industrie. L’Europe et son projet de loi, REACH, le Canada qui a obligé l’an dernier, l’industrie des cosmétiques à inscrire la liste d’ingrédients sur les contenants. Même si c’est en latin et difficile à comprendre pour le commun des mortels sans le lexique…

Ce guide de 200 pages vous suggère de limiter votre consommation de maïs à éclater en sac, de privilégier le bio, d’éviter les draps infroissables et privilégiez ceux en tissu naturel comme le coton bio, le chanvre et le lin. Même si le livre nous enjoint d’éviter de nombreux objets et produits, il propose des solutions de rechange. Sauf que certaines ne sont pas offertes partout.

En lisant ce livre, on aura tendance à paniquer. Car la majorité des produits que l’on utilise au quotidien sont problématiques. Téflon, mascara, etc.

On relaxe tout en restant conscient. Car pour faire pression sur les industries, leur demander de changer, on doit s’informer. Un citoyen informé fera des achats en conséquence. L’industrie saura, un jour ou l’autre, y être sensible. Surtout lorsque leurs ventes commenceront à fléchir.

Ce que l’on peut retenir et sur laquelle j’avais insisté dans mon propre livre : acheter le plus naturel et le moins transformé possible. Vous éviterez de nombreux produits chimiques.

Zéro Toxique – Petit manuel de survie, Marc Geet Éthier, les Éditions du Trécarré
ISBN 978-2-89568-386-5, 184 pages, 19,95 $

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :