Des caleçons sexy qui s’affichent !


Billet sexy aujourd’hui…Mais non. Sauf que je ne me priverai pas d’une si belle image pour célébrer mon anniversaire…Pourquoi pas ?
Il s’agit, en fait, d’une compagnie de Montréal qui a trouvé un moyen original pour faire parler d’elle. Éthique et Sexy. C’est la marque de commerce des caleçons de Lingerie Belimages, situé sur St-Denis, qui les affiche fièrement avec leur slogan : Not made in China.
Succès garanti. Ça marche. Ça fonctionne. Je suis tombée dans le panneau. Mais pourquoi pas. On en parle en ville…Talk of the town !
Sur Branchez-vous aussi….

Publicités

Une Réponse

  1. Wow! J’ai vue ca a Bazzo: une fille qui a essayé de ne rien acheté made in China. Pas facile dans notre monde de surconsommation. Et comme j’ai travaillé en mode, ca represente seulement 10% du marché au Québec, le domestique.Le monde pense que c’est parce que les chinois ne coutent pas cher. Pas juste ca, meme que ce n’est pas la raison premiere. Ils ont tout simplement la technologie et la main d’oeuvre spécialisé dans la fabrication et la confection de vetements. Si bien qu’ils peuvent reduire les couts considérablement. Que ce soit dans les tricots, imprimés, boutons, garnitures, fournitures etc…C’est juste que le Canada s’est assis sur ses lauriers depuis les années 70 et n’a pas pris le virage technologique. Dans ce temps-la, les canadiennes et quebécoises etaient réputés d’etre les meilleurs couturieres au monde. Dommage…Je dit ca comme ca….ca a l’air a bien suporter en tout cas?!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :