Dans le Montréal Express

Il ne sera distribué sur papier que dans l’est de Montréal mais il est disponible partout dans le monde en ligne. Quel beau papier. Je n’en reviens pas encore !

Première séance et le BIC

Hier soir, c’était donc ma première de séance de signature (outre mon lancement mais c’était des gens que je connaissais) lors d’un salon. Je ne suis pas une écrivaine ( c’est lorsqu’on écrit des romans) et je suis une journaliste-auteure. Je m’attendais à n’avoir aucune demande. Mais j’ai au moins eu deux personnes qui ont acheté mon livre que j’ai signé. Et j’ai parlé à beaucoup de monde. En chemin pour la séance, je rencontre Francine Ouellette, qui, elle, est une grande écrivaine, ça commence bien. Elle me demande le sujet de mon livre et se montre trés intéressée. Puis d’autres rencontres avec mes collègues des Intouchables. Mario Francis, auteur de Leonis, trés prisé par les jeunes ainsi que Robin Philpot, qui s’est trouvé au coeur de la controverse en pleine élection.
Beaucoup de jeunes qui s’intéressait à la littérature jeunesse des Intouchables, imposante, et qui achetait des livres, encourageant. Bref une heure qui est trés vite passée. J’ai même dépassé…On recommence ce matin et demain. En attendant celui de Montréal.

Quand au BIC. Un seul mot : fantastique. Nous avons marché jusqu’à la pointe, gravi des rochers pour avoir une vue sur l’immensité du fleuve, sa majestuosité. Puis le coucher de soleil. Tout était réunit. La nature s’était donnée rendez-vous pour nous offrir son meilleur. Les photos plus tard.