Le recyclage des fluocompactes : obligatoire !

Reportage trés intéressant hier à l’émission la Facture sur le danger que représente les fluocompactes pour l’environnement si elles ne sont pas recyclés. Protégez-Vous en parlait en juillet dernier ici, tandis que les groupes environnementaux tiraient la sonnette d’alarme lorsque le gouvernement Harper a annoncé qu’en 2011, ce serait la seule solution en matière d’éclairage.
Ces ampoules sont une grande avancée en matière d’économie d’énergie puisqu’elles utilisent beaucoup moins d’électricité et durent beaucoup plus longtemps. Aucune question sur ce point.

Sauf que ce sont des résidus domestiques dangereux (RDD) qui ne doivent absolument pas être jetées à la poubelle. Pourquoi ? Car elles contiennent du mercure. Et que fait le mercure ? Il pollue.

Un étudiant de l’Université de Sherbrooke a alerté l’équipe de la Facture. Avec raison. Tant le gouvernement Harper, que les Wall-Mart et Home dépôt encouragent l’achat de ces ampoules sans en avoir prévu la récupération. Alors que le recyclage de ces ampoules se fait trés bien mais pour des raisons évidentes ( risque de bris et de contamination au mercure), on ne peut les placer dans le bac de récup.

Comme d’habitude, on fait les choses à moitié, les entreprises et les gouvernements se drappent de vert frénétiquement sans prévoir. Irresponsable !

L’animateur de la Facture, Pierre Craig, nous signalait en fin d’émission que Home Dépôt avait annoncé le jour même la récupération en magasin dés la fin novembre ( je vérifie tout ça aujourd’hui). IKEA le fait déjà.

Les RDD sont ramassés dans les éco-centre ou lors de collecte organisées sporadiquement dans les municipalités. Appelez votre municipalité pour vérifier. Outre les fluocompactes, plein de matières et d’objets sont considérés comme des RDD et ne trouvent leur place ni dans le bac, ni dans la poubelle. Une question de sécurité et de civisme.