Un Halloween plus écolo !

Une fête dont je ne parle pas dans mon livre. C’est ma collègue Marie-Claude Lortie qui m’y a fait penser en m’appelant l’autre jour. « Y-a-t-il des bonbons ou trucs équitables « ? me demande-t-elle. J’étais sur Masson, pensive, à côté de mon vélo. « J’te rappelle quand j’arrive à la maison », lui dis-je. Et en roulant, je pense, je pense. Ben oui, pourquoi n’ai-je pas pensé aux manières de célébrer l’Halloween de façon plus responsable. Un autre geste à ajouter. Sauf que ce n’est pas forcément plus économique.
Marie-Claude en parle ici ce matin.
C’est bien de donner des bonbons aux enfants de temps en temps mais je trouve que l’Halloween est un déluge de bonbons et chocolats mauvais goût. Mille fois trop emballés avec mille et une gogosses que l’on jette ensuite. Pourquoi donc ne pas faire comme Marie-Claude. Acheter moins pour le même montant mais acheter de la qualité.
Et vous ? Avez-vous d’autres suggestions pour une fête de l’Halloween plus écolo ?
Parlant d’Halloween, je parle de diverses suggestions de sorties, dont la Grande Mascarade, dans un texte publié la semaine dernière dans la Presse. Dommage qu’il pleuve. J’espère que le défilé sera épargné, ce soir.