Un passage chez Christiane Charette


Tout un début pour la promotion de mon livre ! Ce matin j’étais donc chez Christiane Charette en compagnie de François Cardinal. On l’écoute ici. Une belle complémentarité ! Il parle du problème, j’amène la solution. C’était trés sympathique même si on se trouve plein de défauts en se réécoutant, bien sur !
J’aurais pu parler de la diminution de l’utilisation des produits de nettoyage pour la salle de bains, de la diminution de l’utilisation de l’eau, etc. Mais surtout insister qu’il ne faut pas être riche pour être écolo, au contraire, être écolo nous fait économiser…Parler des gestes faciles que je propose, des gestes intermédiaires et difficiles. Pas du préchi-précha mais des trucs et conseils pour que les citoyens soient plus conscients, plus sensibles. Pour qu’ils s’impliquent, parlent à leurs élus, deviennent des consommateurs alertes.
Vous pouvez écouter le segment sur internet ainsi que la deuxième partie avec deux gagnants des prix de l’entreprise citoyenne de l’Actualité. L’émission repasse à partir de 22h ce soir. Je suis en deuxième heure, 20 minutes aprés le début.
En passant, lundi matin ( jour de mon lancement), je serai à RDI avec Michel Viens, à 6h30! Une chance que je suis matinale !

Le train en question : électrique versus carburant

Avant que plusieurs personnes ne me le fassent remarquer, je vais la mettre en évidence moi même. J’ai fait une erreur dans mon livre en parlant du train. Je mentionne que c’est un moyen de transport écologique, c’est un fait, car alimenté à l’électricité plutôt qu’au carburant. Mon esprit européen a pris le dessus car c’est en Europe que la majorité des locomotives sont électriques. Au Canada, elles fonctionnent au carburant….Mea culpa. Je ne l’ai pas mentionné. Mais Via Rail fait des efforts pour réduire la consommation. Et puis les wagons transportent plus de personnes qu’un autobus ou une voiture. Par ailleurs le train reste moins polluant que l’avion. Et plus agréable non ?