Des livres sur l’environnement à profusion

Je suis loin d’être originale avec la parution de mon livre l’écolo écono puisque dans la même semaine, deux essais sur l’environnement seront aussi en librairie. Celui de mon collègue de la Presse, François Cardinal, Le mythe du Québec vert et Cul-de-Sac de Martin Blanchard et Christian Nadeau. Aussi Jean-Sébastien Trudel a publié Arrêtons de pisser dans l’eau embouteillée. Tant mieux !
J’en sais peu sur celui de François mais j’ai hâte de le lire car je suis entièrement d’accord avec lui. Les Québécois parlent beaucoup d’environnement et se pétent les bretelles mais leurs actions ne vont pas beaucoup plus loin que de sortir leur petit bac de recyclage et encore.
François sera à Tout le monde en parle dimanche. Finalement des livres complémentaires puisque le mien viendra donner des outils pour qu’enfin les Québécois s’y mettent. Et puisqu’ils veulent toujours épargner de l’argent, ils pourront le faire…
Évidemment, j’aimerais bien me retrouver aussi sur le fameux plateau de TLMEP ! Surtout que j’entends défaire la légende urbaine selon laquelle il faut être riche pour être écolo. Quelque chose dont on parle peu. Un exemple ? Oui les voitures hybrides sont chères mais pas plus que les VUS ! Sauf qu’avoir une mini Yaris ne coûte pas cher, à l’achat et en essence. Et ne pas avoir de voiture du tout coûte encore moins cher ! Plus on est écolo plus on épargne de l’argent. C’est simple même si plusieurs entreprises augmentent allégrement les prix des produits plus écolos. Pourquoi ? Pas parceque ça leur coûte plus cher mais parceque c’est la mode…