Montréal n’est pas une ville verte !

N’en déplaise au maire Tremblay, Montréal n’est pas vraiment verte. On apprend cette triste réalité dans la Presse ce matin. Êtes-vous surpris ?
Pour avoir fait quelques recherches sur les villes vertes, je confirme que Montréal est trés trés loin derrière Stockholm, San Francisco, Seattle, Vancouver, etc. Vous avez sûrement d’autres exemples de villes vertes dans le monde ?
Même si le maire Tremblay se targue de favoriser le transport en commun ( oui oui en augmentant 3 fois les tarifs), les pistes cyclables ( combien ont vu le jour depuis les 10 dernières années?), le recyclage ( la base lorsqu’on sait que des villes comme Sainte-Hyacinthe ramasse le compost et que Toronto aussi), on est loin du compte. À quand de véritables mesures vertes ? On attend.
Aussi, un autre exemple d’incongruité municipale. Les employés municipaux qui laissent tourner leur véhicules au ralenti. Regardez ceux qui donnent des contraventions ? Lundi matin j’en ai apostrophé une ( en fait deux dans le même véhicule. Oui oui on a besoin de deux personnes dans le même véhicule pour donner une contravention). Elle était frustrée et m’a dit qu’elle repartait aussitôt. En fait, ces employés sont hyper paresseux. Ils écrivent leur contravention en laissant le moteur tourner ( ça prend plus que 30 secondes) et ensuite au lieu de sortir de leur véhicule, ils déposent la contravention en ouvrant leur vitre et en s’arrêtant à côté de la voiture. Suggestion : Pourquoi ne le font-ils pas à pied ? Les facteurs le font bien…
En avez-vous d’autres ?

Les petits royaumes municipaux…

Dépenser quelques milliers de dollars de fonds publics pour acheter de l’alcool, pour de gros partys de Noël. Ça ne va pas bien à Outremont. Voici un des avantages de la fusion municipale. On regarde maintenant ce qui se passe dans les anciens petits royaumes municipaux. On réussit à pointer du doigt les élus comme ceux d’Outremont qui agissent de manière absolument irresponsable. Imaginez ce qui se passe ailleurs ? Dans les autres royaumes où les élus pensent et se conduisent comme de petits rois.
Dans certaines petites villes, les citoyens participent rarement au conseil municipal. Peu de journalistes couvrent ces villes. Une chance que parfois des élus passent sous le couperet de la justice comme à Saint-Constant.
En même temps, il n’est pas facile d’être un élu dans une petite municipalité (ni ailleurs en passant). Tout le monde se connaît. Les heures sont longues et le téléphone sonne toujours.
Dans mon ancienne vie, j’ai souvent travaillé dans le milieu municipal. Sans nommer de noms, j’en ai vu des petits rois…qui se croyaient plus importants que le calife ! J’en ai entendu des histoires comme celle du chef de police ou des pompiers qui utilisait la voiture de fonction pour conduire l’épouse ou les enfants du maire, etc. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres.
Vous en avez sûrement d’autres…Et je ne vous parlerai de la France avec ses préfets et sous-préfets qui profitent de logements de fonction, de femmes de ménages, de cuisiniers, de chauffeurs, etc.
Est-ce que vous surveillez votre conseil municipal ? Vous intéressez-vous à la politique municipale ? Le niveau politique qui s’occupe des services de base : parcs, poubelles, recyclage, trottoirs, rues, etc.