Un nouveau pont alors que tout tombe en ruine ???

Un article dans la Presse affaires ce matin nous apprend que le PPP (Partenariat public privé) du pont de la 25, souffre de difficultés à quelques semaines de sa signature. Je crois que ce projet ne verra jamais le jour. Tant mieux.
Alors que le centre-ville de Montréal a été fermé toute la fin de semaine à cause d’une fissure et d’un mauvais entretien, alors que les ponts, les viaducs et les routes tombent en ruine, alors que le transport en commun a besoin d’argent et qu’on devrait construire plus de pistes cyclables comme celle du bd Maisonneuve ( qu’on dit responsable de la fameuse fissure), on va construire un nouveau pont.
Ne pourra-t-on pas s’occuper de nos infrastructures existantes ? Et surtout des infrastructures qui encouragent un transport collectif et écologique. Même si tout le monde ( et surtout les chroniqueurs de circulation) chialeront contre les travaux comme ils chialent actuellement contre le délabrement. En passant quand aura-t-on des chroniqueurs pour le transport cycliste et collectif ? Pourquoi seuls les automobilistes bénéficient de ce privilège ?

Le fameux pont !
Pourquoi construire un pont qui permettra aux banlieusards de venir toujours et encore user nos rues montréalaises, nous polluer, nous frôler lorsqu’on roule en vélo ? Personne ne les a forcé à habiter Terrebonne, Mascouche, Laval et cie. Vous vous frappez le nez à des embouteillages matin et soir ? C’est la vie. Prenez le transport en commun, votre vélo ou déménager proche de votre lieu de travail. Pourquoi mes impôts devraient servir à vous financer un pont ? Surtout lorsqu’on connait les problèmes environnementaux que causeraient une telle construction.
Ok j’admets forcer la provocation mais n’y a-t-il pas un fond de vérité dans mes écrits ?
Alors non au pont de la 25. On a suffisament de pain sur la planche pour ne pas en rajouter.