Dépassés, les éco-quartiers ?

L’article de mon collègue Éric Clément, hier matin dans la Presse, a ouvert une réflexion chez moi. La formule actuelle de nos éco-quartiers ne serait-elle pas dépassée ?
C’était parfait pour sensibiliser les gens lorsque la protection de l’environnement n’en était qu’à ses balbutiemments. Mais maintenant ? Les citoyens sensibilisés se rendent dans leur éco-quartier mais que fait-on pour sensibiliser les autres ? Qui ne se déplaceront jamais.
Il faut donc évoluer et oser changer la manière de faire.

Rosemont entend aller vers les citoyens, les rencontrer chez eux et là où ils vont pour les sensibiliser, entend aussi renforcer la collaboration pour que les éco-quartiers appuient les réglements existants sur la marche au ralenti ou l’arrosage des pelouses, par exemple. Pourquoi pas ? N’est-ce pas le temps de passer à une autre phase ?
Je ne sais pas si la formule d’organismes financés par la ville et qui s’occupe d’environnement existe ailleurs ? Car la ville finance ( ou plutôt les arrondissements) l’organisme qui offre le service.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :