Le 16 aout 1987, mon premier jour au Canada !

Ma première maison sur Avenue du bois

Avec Fannie et Ariane

20 ans plus tôt…Pourquoi on s’habillait ainsi ?

L’une de mes premières sorties dans le Marché By à Ottawa. Ne me demandez pas le nom de ce jeune homme, aucune idée

Ma première visite à Montréal. Je ne savais pas que je travaillerais dans ce quartier durant de nombreuses années…

Innocente comme à 20 ans, boutons, sourcils pas épilés, pas maquillée…J’ai bien vieilli comme Céline Dion 😉

Je ne me souviens plus ou à Montréal, mince comme à 20 ans !!!

Savez-vous qu’il y a 20 ans jour pour jour, je venais d’atterrir à Mirabel et s’amorçait mon aventure canadienne. Incroyable. À partir d’aujourd’hui, j’aurais passé plus de temps au Canada qu’en France. Mais je serai toujours Française et Auvergnate comme je suis devenue Canadienne et Québécoise ! Moitié-Moitié.
La nuit dernière, j’ai dormi à la belle étoile dans le Parc du Mont-Tremblant. Belle manière de célébrer ses 20 ans dans ce pays que j’ai adopté. Mais je vous reparle demain de mes 3 jours dans ce parc.
Il y a 20 ans, je passais ma première nuit canadienne dans la famille Lalonde à Orléans en Ontario, Ottawa maintenant, autrefois Gloucester. Je commençais ma carrière de jeune fille au pair en gardant Fannie, Hugo et Ariane. De jeunes enfants qui sont maintenant des adultes avec lesquels je suis toujours en contact !
J’ai partagé leur vie durant 2 ans. L’objectif était de passer un an ici puis retourner continuer mes études en France. Mais au bout de trois mois je décidais de prolonger mon séjour d’un an au sein de la famille Lalonde. 20 ans plus tard, je colle toujours au pays ! Faut croire que quelque chose m’a retenue. Pas l’amour. Peut-être que j’ai simplement trouvé mon avenir ici…