Manu Chao !

Les gros nuages menaçants…
Après l’averse, l’arc en ciel…
Enfin !
Cette bière a échappé à la fouille;-)
Fou, fou, fou !
Le grand écran !

C’est finiiiiiiii
Des feux d’artifices clôturent la soirée… C’était le 1er juillet.

Quel show, quel artiste, quelle générosité. Manu Chao aime son public et a du mal à le quitter…Mais il a du mal à arriver aussi…Hier, le show était prévu à 17h, Manu Chao s’est pointé passé 20 h ! Aucune indication sur le billet qu’il y aurait non pas une première partie (du bruit plus que de la musique) mais deux ( au moins le deuxième groupe était bon) !!!
Arrivées au parc Jean-Drapeau à 16h30 avec mon amie Katia qui m’avait invitée (merci Kitkat), nous avons subi plusieurs averses (c’était drôle et pas froid), l’attente interminable pour aller aux toilettes (en avait-on prévu assez ?), des prix « normaux » de bière dans les circonstances… ( la Molson à 5,50 $ et Heineken à 6$), des hot-dogs assez dégueu à 3,25$ ! Il était interdit d’amener parapluie !, bouffe, bière…Disons que d’après mes photos, les fouilles de sac n’ont pas été efficaces et l’interdiction des parapluies était pour la forme…
Mais la prestation de Manu Chao nous a fait oublier ces désagréments et danser sans retenue ! Que j’ai mal aux jambes ce matin !
Il faudrait juste rappeler aux gens du site web de Manu Chao que Montréal est au Québec et non en Ontario comme indiqué dans la liste de North american tour 2007…oups !

NOTE ÉCOLO : En passant, il y avait beaucoup de bacs de recyclage, de petits bonhommes verts ( bien avec un t-shirt indiquant qu’il fallait recycler) qui tentaient (en vain) de limiter le nombre de déchets à terre…Sauf que les verres de bière sont en plastique numéro 6, pas recyclé au Québec…Alors qu’en fait-on ? C’est pour la forme ou on les envoit se faire recycler en Ontario ? Promis je vérifie…
Car c’était la même chose au Grand prix de F1 et dans tous les festivals…En fait je crois que la seule chose qui se recyclait hier soir était les contenants pour se promener avec quatre bières et six hot-dogs…Car les milliers de petites enveloppes à ketchup, moutardes et relish…pas sûre, pas sûre. Personne n’a pensé aux gros contenants avec un push-push ???