Souffrez-vous du bruit ?

Le bruit, nuisance sonore, pollution sonore. Donnez-lui le nom que vous voulez, ça dérange. Des trucs qui font du bruit, y’en a plein. Tondeuses, souffleuses, etc… Je travaille sur ce dossier. Je cherche des témoignages de citoyens qui souffrent du bruit en ville dans la grande région de Montréal. Écrivez-moi vite ! Avez-vous des solutions pour diminuer le bruit en ville ? Les autos hybrides en sont une…

Les 20 ans du rapport Brundtland

C’était en 1987, l’année de mon arrivée au Canada, de mes 20 ans…Gro Harlem Brundtland, ancienne première ministre de la Norvège, signait le premier rapport sur l’État de la Planète, Notre avenir à tous, disponible ici. On y parlait de développement durable…Une chose m’a marquée lorsque je l’avais lu dans les années 90 à l’Université. On donnait 30 ans à la planète pour renverser la vapeur. Cela fait 20 ans…Il nous en reste 10. Qu’avons-nous fait ? Y arriverons-nous ? Avez-vous lu le rapport ?
En attendant, le journaliste du Devoir Louis-Gilles Francoeur a rencontré madame Brundtland alors qu’elle était à Montréal. Il signe un papier la dessus ce matin.

Des écolos amateurs de F1

Mise à jour : j’ai trouvé mes écolos amateurs de F1 🙂 Merci
J’en cherche. Urgent pour un article. Je ne dois pas être la seule à vivre cette contradiction quand même…..allez écrivez-moi si vous avez honte 😉 moi je n’ai pas honte…..le cirque s’amène en ville et je sens l’excitation monter en moi …Et je continue à trouver que c’est une aberration que d’avoir le Salon de l’environnement en même temps si proche….J’en ai déjà parlé ici….

La folie des mariages le 7-07-07 !!!

Voici pourquoi je vous demandais si vous connaissiez l’origine du « Lucky Seven » car je faisais un article sur la folie des mariages le 7 juillet prochain. Et oui, certains pensent qu’une date va faire leur bonheur 😉 Non en fait les couples que j’ai interrogés ont plutôt décidé de faire un clin d’oeil à la vie, à l’amour.
Ce qui m’a fait rire c’est lorsque j’ai appelé la numérologue qui m’a dit que ce n’était pas la bonne date car dans 2007, il y a un deux….et ça fait 7-7-9….hahahaha oups….Je ne crois pas qu’il y a aura de dramatiques annulations de mariages aprés cette découverte. Mais c’était un autre clin d’oeil. Comme quoi on fait bien dire ce que l’on veut aux nombres. Et comme m’a dit le prof de l’UQAM, les dates sont différentes selon les calendriers, alors…

Griller plus écolo

Ce blogue peut parfois générer des articles. C’est ce qui est arrivé pour l’article paru dans la Presse de samedi sur le BBQ plus écolo. Valerie-Ann m’a posé une question par courriel sur quel choix de BBQ elle devait faire pour être le plus écolo. Elle m’a donné une idée que j’ai proposée à la Presse et voilà. L’idée a fait son chemin pour lui donner la réponse dans le journal. Merci Valerie-Ann de l’avoir posée 🙂

Magasins fermés le dimanche au Danemark

Ma collégue Marie-Claude Lortie est au Danemark en ce moment et elle nous fait vivre ses découvertes et partages ses commentaires sur son blogue. Intéressant son constat sur les magasins fermés le dimanche. C’est la même chose en France. Même que dans la ville d’Issoire, (ville où je suis allée à l’école secondaire) la plupart des magasins sont aussi fermés le lundi. Personne ne chiale, on s’habitue.
Et puis les vélos, quel bonheur de ne pas avoir à les attacher…Super intéressant MC…
En passant, je suis passionnée par les pays scandinaves comme le Danemark, la Suède, la Finlande et la Norvège. Je cherche des sujets d’articles pour pouvoir y aller et rentabiliser ainsi mon voyage. Avis général…

Travailler à domicile nuit à l’environnement !

J’apprends ça ce matin en lisant ceci. Je pollue donc plus que ceux qui travaillent à l’extérieur de chez eux…Surtout ceux qui prennent le transport en commun pour se déplacer…Il est vrai que j’ai noté une augmentation de ma facture d’électricité depuis que je travaille à la maison mais pas si significative que ça. Mais savez-vous qu’en hiver, je n’ouvre jamais le radiateur de mon bureau. Pourquoi ? Car mes 2 ordis chauffent suffisament 🙂

Rouler sur le trottoir ?

Hier dans le Journal de Montréal, un article à propos d’un cycliste qui s’est vu infliger une amende de 37 $ car il roulait sur le trottoir. Il plaidait être un nouveau cycliste ne connaissant pas ce réglement. Je ne connais pas les circonstances. Peut-être roulait-il trop vite sur le trottoir…Mais mais…Je trouve ce réglement un peu injuste. Car oui je roule parfois sur les trottoirs. J’avoue. Je suis coupable.
Pourquoi je le fais? Lorsque j’estime que rouler dans la rue n’est pas sécuritaire. Mais lorsque je roule sur le trottoir, je roule très doucement, je ne frole pas les piétons, leur laisse toute la priorité, etc…
À mon avis, tant qu’on n’est pas doté d’un excellent réseau de piste cyclable qui permettrait la pratique sécuritaire du vélo, on devrait laisser les cyclistes rouler sur le trottoir. Sauf que ceux qui sont irrespectueux, qui roulent trop vite, etc devraient être punis par des amendes.
Comme pour les automobilistes, il y a aussi des cyclistes dangereux pour les autres cyclistes et pour les piétons. J’en croise régulièrement. Et je ne parle pas des gens en patins à roues allignées, des skaters, etc…Nos pistes cyclables commencent à être envahies. Il est plus que temps de les élargir et agrandir.
Sauf qu’hier, un reportage de Jean-Hugues Roy à Radio-Canada – cyclistes sous surveillance nous apprenait que dans la majorité des accidents impliquant cycliste versus automobile, c’est ce dernier qui est responsable…Je n’invente rien. 47 % des accidents impliquant auto-vélo sont la faute des automobilistes. Ce sont les statistiques de la police de Montréal.
Il est certain qu’un peu de civilité réglerait bien des problèmes. Aussi, si tous les automobilistes enfourchaient leur vélo de temps en temps, ils conduiraient autrement.
Alors oui il y a des cyclistes très imprudents mais à titre de cycliste…je peux vous dire qu’il y a de nombreux automobilistes qui se foutent complètement des cyclistes. Combien de fois me suis-je fait froler, couper la priorité, dépasser pour tout de suite tourner devant mon nez, klaxonner, ouvrir la porte devant moi, etc.
J’ai donc appris pour survivre dans la jungle Montréalaise. Je suis généralement assez concentrée lorsque je pédale. Je regarde partout. Toute voiture devient suspecte. Je pense presque toujours que le chauffeur ne m’a pas vu et surtout lorsque je roule sur la rue, je laisse l’espace d’une portière ouverte entre les voitures stationnées et moi. La voiture derrière moi peut bien me klaxonner, je m’en moque. J’ai entendu trop de gens me raconter leur rencontre malencontreuse avec une porte ouverte. Alors klaxonner tant que vous voulez. Ma vie compte plus, vous arrivez toujours à temps et en plus je vous aurai permis d’économiser de l’essence en roulant moins vite.

Alerte au smog

Inquiétant. Déjà la quatrième journée d’alerte au smog à Montréal. En plus, cette alerte s’étend à de nombreuses régions du Québec, même rurales… Et je vois encore des automobilistes qui laissent tourner leur moteur lorsqu’ils ne roulent pas. Vont-ils comprendre ? Faudra-t-il qu’un de leur proche éprouvent de sérieurs problèmes de santé ( respiration, allergies) pour qu’ils se responsabilisent ?
Ces alertes sont de plus en plus nombreuses et peuvent être dangereuses pour la santé de plusieurs personnes. Sera-t-on obligé de réduire le nombre d’automobilistes en interdisant une certaine catégorie pour les jours problèmatiques ? Dans certaines villes comme Mexico, on réduit la circulation par les numéros de plaques. Genre, certains jours seuls les nombres pairs circulent…etc ( je ne me souviens pas si c’est exactement ça à Mexico). J’imagine que d’autres villes qui ont le même niveau grave de pollution de Mexico doivent faire la même chose.
Mais devrait-on en arriver à la coercition ? Puisque le libre-choix ne fonctionne pas. Faut dire que la grève de nos charmants employés de soutien de la STM n’aide pas. Merci de votre solidarité pour la planète…
En passant, il est aussi conseillé d’éviter le BBQ lors des alertes au smog…Alors on bouffe des salades et on roule en vélo 🙂
Ajout : et j’oubliais, éviter d’utiliser les airs climatisés. Nous sommes seulement au mois de mai, demain il fera frais. On peut fermer les stores et les fenêtres et les ouvrir la nuit…Ça m’est revenue en tête car je viens de voir que mon voisin a déjà installé son air climatisé et il fonctionne. En plus ça consomme pas mal d’électricité…

Lucky 7

Je me suis attaquée à gros. Je cherche désespérèment l’origine du Lucky 7, la chance des trois 7. Et ce n’est pas mathématique, religieux ? En tout cas je n’ai pas encore trouvé de profs qui le sachent. Et mon dead-line approche. Le savez-vous ? Need help 🙂 Serai-je chanceuse ? 😉
Mise à jour : article complété. Merci les filles de vos suggestions 🙂

La démocratie municipale

Excellent dossier de mon collègue et compatriote Éric Clément, ce matin dans la Presse sur la démocratie municipale. L’arrondissement où je vis est en tête du classement. J’en connais qui doivent avoir le sourire large ce matin.
Sans surprise, ce sont les anciennes villes de banlieue devenues arrondissement qui font piètre figure. Ces petites villes étaient des fiefs bien gardés. Leur fusion avec Montréal ne semble pas avoir changé ce fait.
Pourquoi les gens ne s’intéressent pas au gouvernement qui gère la base de leur vie. Les villes sont au premier plan. Ce sont elles qui gèrent les rues, les parcs, etc…La base quoi, la poutine quotidienne. Aussi très importante lorsqu’on parle de protection de l’environnement avec la gestion des déchets, les pesticides, etc. Je ne comprends pas ce manque d’intérêt pour la politique municipale. Les gens payent des taxes foncières assez importantes. Il me semble qu’ils devraient s’intéresser de près à ceux qui gérent cet argent…
La politique municipale, c’est mon ancien domaine puisque j’ai travaillé plus de trois ans à titre d’attachée de presse de l’ancien maire, Pierre Bourque. Remarquez que durant trois ans ( 1994-1997), j’ai aussi couvert les conseils municipaux des anciennes villes de Gloucester et Cumberland dans l’est d’Ottawa pour l’Express d’Orléans. In english only. Le maire de Cumberland de l’époque, l’ancien ministre conservateur Brian Coburn, ne parlait pas un mot de français. La mairesse de Gloucester était francophone, Claudette Cain, mais la plus grande partie du conseil se déroulait en anglais.
Et oui, j’ai donc largement nagé dans la politique municipale ontarienne et québécoise. Un formidable apprentissage pour moi. Avec un personnage tel que M.Bourque, je ne vous surprendrais pas en disant que j’ai énormément appris sur Montréal.
Travail passionnant mais éreintant. La politique c’est de nombreuses heures. Je crois qu’il vaut mieux en sortir après quelques années sinon on se brûle…
Bizarrement, j’ai préféré travailler dans l’opposition. J’avais débuté en mai 2000 alors que M.Bourque était maire. Lors de sa défaite en novembre 2001, je suis restée dans l’équipe à l’opposition. Je crois que j’ai préféré ça car je devais mettre ma curiosité et mes talents de recherche en fonction.
Puis un jour, j’ai décidé de revenir à mes premières amours et à ce que j’avais toujours voulu faire, le journalisme. Si cette période de trois ans en politique municipale était passionnante, c’était assez. J’étais tannée, je n’apprenais plus rien. Et surtout, je ne suis pas assez militante et suiveuse de ligne de parti pour y retourner.
Et puis, mon père venait de mourir subitement. Le déclic s’est fait le jour après ses funérailles. Je dînais avec ma mère et je lui ai dit que j’étais fatiguée de la politique. Elle m’a approuvée. Si la vie peut nous emporter comme ça du jour au lendemain, il ne faut surtout pas attendre pour réaliser ses rêves. J’ai donc réalisé le mien. L’une des excellentes décisions dans ma vie. Jamais regretté une seconde.
Mais je m’intéresse toujours à la politique autant municipale qu’aux autres niveaux. J’ai quand même un bac en sci-po…et je suis journaliste 🙂

Contenants en styromousse non "rapportables" ?

Je déteste acheter des fruits et légumes dans des contenants de styromousse. Mais tantôt à l’épicerie Pomme d’Api, pratiquement tous les fruits et légumes étaient enveloppés dans ce matériau. À la caisse je les redonne pour réutilisation et j’apprends que c’est la seule chose que l’on peut faire maintenant. La caissière m’a informé que les magasins ne pouvaient plus les reprendre après que le consommateur les apporte chez lui, même si la plupart les lave. Pourquoi ai-je demandé ? Car il semble que le service d’hygiène ne l’autorise plus…Le magasin, comme celui qui l’imitait sur Masson, a reçu la visite de la ville. Je n’ai pas vérifié mais je vais le faire.
Qu’en savez-vous ? Que faites-vous des styromousses ? Je ne m’en souviens plus mais est-ce que l’Europe utilise la même manière d’emballer ? Ici, lorsque j’en parle aux commerçants c’est toujours la même réponse, ça prend moins de place et ça facilite la conservation…Pourtant chez Nino au Marché Jean-Talon, presqu’aucun fruits et légumes ne se trouvent emballés et « styromoussés »…C’est donc possible.

Flattée !

Je fais l’objet d’un billet sur un blogue écolo belge qui est répertorié dans ma liste, Grandeur Nature. J’en suis toute rouge de plaisir.

Saboter des années d’effort…

Un excellent point du blogue le gros bon sens. Cela fait des années que l’on encourage les gens à prendre le transport en commun, à abandonner leur voiture, etc, etc. Ce n’est pas facile de convaincre les automobilistes de délaisser leur auto pour le métro et/ou l’autobus. Selon la durée de la grève, ces efforts seront effacés en un rien de temps. Combien vont dire : fuck les transports en commun ? Combien vont redécouvrir la joie d’être seul dans leur auto ? Combien vont refuser de se faire prendre en otage comme ça ?
Comment convaincre les gens de faire confiance à un service qui peut leur jouer un tel tour ? Vraiment pas glorieux pour l’environnement…
Parlant de grèves qui paralysent un pays…Je vous raconte mon aventure du 3 juin 2003. Je partais en France d’urgence car mon père venait d’avoir un grave accident. Arrivée en France le matin, pas de vol pour Clermont-Ferrand…pas de train, pas d’autobus, pas de RER, rien…Je passe donc la nuit à l’hôtel pour espérer un vol le lendemain. Mais niet. Pas de vol. Pas de transport en commun pour me rendre à la gare pour prendre un train. Je prends un taxi…C’est le bordel, ça me prend une éternité et bien des euros. J’arrive quelques minutes avant le départ du train mais pas moyen de prendre un billet, trop de monde. Sur les conseils d’une femme, je cours au train. Je vois un contrôleur qui me dit d’embarquer et qu’il viendrait me voir plus tard. Il n’est jamais venu me voir et je n’ai jamais payé. Une chance car je n’ai pas été remboursée par Air France pour le vol non utilisé. La grève n’était pas de leur faute….Et tout ça dans un état émotif plus qu’instable vu l’état de mon père qui venait d’être diagnostiqué tétraplégique aprés un accident de vélo. Il est mort trois semaines plus tard. Mais ça c’est une autre histoire que j’ai raconté ici

Le monde du corps

Hier je suis allée voir cette expo au Centre des sciences de Montréal : Le monde du corps. Waou. Excellent, super intéressant même pour les enfants mais armez-vous pour répondre à leurs nombreuses questions. Allez-y même si c’est un peu cher : 25 $.
Mon coup de coeur est la dernière section sur les foetus et la femme enceinte. Émouvant et magnifique de voir le foetus de 4 à 5, 8, 19, 29 semaines. Quelle belle machine ce corps humain quand même.
Et attention, ils vendent des billets au 15 minutes. Hier on se présente à l’heure réservée…Problème. Ils n’ont pas prévu que les gens étaient très intéressés et la visite dure plus longtemps. Nous sommes donc revenus une heure plus tard. Espérons que le Centre des sciences a réglé son horloge depuis…Moi j’ai fait la visite en 1h15 mais je suis rapide et jamais très patiente. Les amis qui m’accompagnaient l’ont fait en 2h30 au moins. Quand j’ai terminé, ils étaient rendus à la moitié seulement…Mais eux ils sont lents.
En passant, cette expo a des similitudes avec mon billet précédent sur CSI. Car dans cette série, on en apprend aussi beaucoup sur le corps humain, tant visuellement qu’intellectuellement. Le tout très véridique car les auteurs portent une grande attention à la recherche.

Crime Scene Investigation -CSI

Aujourd’hui, j’ai décidé de parler de choses que j’aime pour changer des questions environnementales. Je suis une fan finie de CSI, l’émission la plus regardée au monde (25 millions de télespectateurs aux États-Unis-Diffusée dans 177 pays). Pas vraiment originale la fille…

Jeudi dernier c’était la première partie de la fin de la saison. Un autre CSI en danger…

Je n’ai jamais suivi l’émission à la tv sur CBS mais je la regarde sur DVD, à Spike, sur d’autres chaînes et à Série Plus. C’est d’ailleurs là que je l’ai découvert même si maintenant je la regarde en anglais. Je déteste les traductions.

Et j’aime moins CSI Miami et New-York. Grosse préférence pour l’original.

Dernièrement, j’ai entrepris d’emprunter chacune des saisons à la Bibliothèque Nationale. Faut être patient car il faut la réserver et attendre. Faut croire que je ne suis pas la seule fan de cette série. Mais c’est gratuit d’emprunter à la BN et on peut le garder 8 jours. Si on ne regarde pas tous les épisodes, on le réemprunte plus tard. Pas de stress.

Je viens de finir de voir la saison 5, rapide car j’avais déjà vu plusieurs épisodes. Je m’en vais chercher la saison 3. Pas vu tous les épisodes de la saison 6…et j’aurais vu la fin de la saison 7.

Dire qu’ils s’en vont à leur huitième saison…Et chose exceptionnelle, tous les acteurs originaux font encore partie de la série. Êtes-vous aussi des fans


>

Go Sénateurs Go

Mon article écrit sur la construction du futur Centre Corel

C’est moi qui a pris la photo. À l’époque, outre écrire des articles, je prennais aussi des photos pour l’hebdo de l’est ontarien.

J’ai assisté à leur naissance, j’ai assisté à leurs premiers matchs alors qu’ils n’avaient même pas de maison définitive et qu’ils jouaient au Parc Landowne sur la rue Bank. Ils n’étaient pas très forts les Sénateurs à ce moment. Même ma soeur, qui ne connaissait rien au hockey, les avait trouvé poches.
Ensuite, ils ont déménagé au Palladium, l’ancien nom du Centre Corel. J’y suis allée à quelques reprises alors que j’étais journaliste pour l’Express d’Orléans ( hebdo de l’est d’Ottawa qui a d’ailleurs changé de nom). J’ai interviewé Jacques Martin qui était alors entraîneur, j’ai visité l’édifice en contruction ( comme en témoigne la photo ci-dessus et l’article).
Malgré mon déménagement à Montréal, j’ai toujours gardé les Sénateurs dans mon coeur. Car oui j’aime le hockey. Maintenant les Sénateurs sont devenus une des bonnes équipes de la LNH. Depuis plusieurs années, ils aspiraient à la grande finale. Toujours malchanceux. Enfin ils y sont ! J’espère que c’est la bonne. J’espère fortement que les Sénateurs vont gagner la Coupe Stanley. On va devoir attendre quelques matchs pour savoir si ce sera Détroit ou Anaheim. Puis ensuite, je vais suivre tous les matchs. Et puis, c’est une équipe canadienne en finale…
Heureusement qu’il y a les Sénateurs. Car s’il fallait attendre après les Canadiens…

AJOUT : Ma copine Nathalie qui travaille à Ottawa me donne une information que je ne connaissais pas. Le Centre Corel a encore changé de nom ( pour la troisième fois) mais je ne sais pas depuis quand ? Quelqu’un le sait ? La maison des Sénateurs s’appelle donc la Place Banque Scotia.

Recherche jeunes entrepreneurs étudiants

Je cherche des jeunes ( secondaire, cégep, universités) qui se sont partis ou se partent leur entreprise cet été au lieu de chercher un job étudiant. J’ai déjà des témoignages de jeunes entrepreneurs de Vitres net et Qualité étudiant. Je cherche d’autres exemples de ce qu’un jeune peut faire durant l’été outre un emploi comme ceux en plein air dont je parlerai demain dans le cahier Carrière de la Presse.
Je suis certaine qu’il y a des jeunes allumés, ingénieux et brillants qui créent leur propre entreprise pour l’été, se fond de l’argent puis retourne sur les bancs de l’école.
Merci

Le nouveau plan de transport de Montréal

Bravo comme le dit ma collègue Michèle Ouimet. Sur papier, le nouveau plan de transport déposé par l’administration Tremblay est superbe. Reste à le mettre en action. Là je suis trés sceptique. J’attends de voir les premiers travaux…Car l’ambition et les bonnes actions sur papier, c’est trés facile, les mettre en action, c’est une autre paire de bottes.
Et puis, il fallait s’y attendre, le maire Vaillancourt de Laval déchire sa chemise. De quoi se plaint-il ? Du fameux projet de péage. Il dit que la banlieue ne payera pas le tramway de Montréal. Qu’il y aura des répercutions économiques négatives. Ce matin à l’émission C’est bien meilleur le matin, le maire Tremblay lui a rappelé que c’est l’ensemble des québécois qui lui a payé son métro de Laval. Et vlan. Que Vaillancourt se renseigne sur ce qui se fait à Londres et à Stockholm au lieu de crier comme le roi des automobilistes banlieusards.
Il va falloir que les automobilistes se rendent compte, une fois pour toute, qu’on doit agir. Que le régne de l’automobile a tout prix tire à sa fin. Maintenant c’est le régne du transport en commun. Alors le pollueur paye pour financer les non-pollueurs. Désolée, c’est ainsi.
En passant, une amie qui habite Boucherville me disait qu’elle n’a pas fait d’économie en déménageant de Montréal à la Rive-Sud. Trop souvent, on doit acheter une deuxième voiture. Et puis ceux et celles qui doivent absolument utiliser leur voiture pour le travail peuvent déduire ces dépenses…

Le président Sarko m’impressionne

Le premier ministre Fillion, nommé hier, vient d’annoncer la composition de son gouvernement. Deux choses qui me sautent aux yeux. La présence d’un ancien ministre socialiste, Bernard Kouchner et d’au moins sept femmes ( et huit hommes) donc presque la moitié…Bravo. Même s’il n’a pas été aussi loin que Jean Charest. Seulement deux femmes occupent des postes importants, à l’intérieur et à la justice. Notons que ce dernier poste est occupée par une femme d’origine étrangère, père marocain et mère algérienne, Rachida Dati. Et notre presque adopté québécois, Alain Juppé est un super ministre de l’Écologie, du Développement et de l’Aménagement durables.
Voici le gouvernement :

L’équipe gouvernementale comporte quinze ministres et quatre secrétaires d’Etat. Ont été nommés : Alain Juppé, ministre d’Etat, ministre de l’écologie, du développement et de l’aménagement durable ; Jean-Louis Borloo, ministre de l’économie, des finances et de l’emploi ; Michèle Alliot-Marie, ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités locales ; Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères et européennes ; Brice Hortefeux, ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du codéveloppement ; Rachida Dati, ministre de la justice ; Xavier Bertrand, ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité ; Xavier Darcos, ministre de l’éducation nationale ; Valérie Pecresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche ; Hervé Morin, ministre de la défense ; Roselyne Bachelot, ministre de la santé, de la jeunesse et des sports ; Christine Boutin, ministre du logement et de la ville ; Christine Lagarde, ministre de l’agriculture et de la pêche ; Christine Albanel, ministre de la culture et de la communication, porte-parole du gouvernement ; Eric Woerth, ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique.

Comique !

J’en rigole encore. Je viens de trouver une partie de mon blogue traduit en ….Je vais dire allemand mais je suis loin d’être certaine car je ne parle pas cette langue. Quelqu’un peut me confirmer ? Ça fait tout drôle de se voir dans une autre langue et de ne rien comprendre à ce que l’on a écrit…

L’expo de l’été

Mon mur…En haut au centre, la conseillère municipale de Rosemont, Carole Du Sault. La seule que je connais de ce mur

J’ai déjà parlé de l’exposition 1000 femmes du photographe français Pierre Maraval. Il a pris plus de 1000 Montréalaises en photo en plus d’un mois…Tous les types de femmes y sont. Le vernissage de l’expo avec lieu hier à la Galerie Sas au 4e étage du 372, Ste Catherine. D’ici le mois de juin vous pourrez voir nos binettes dans le Vieux-Port.

Car je fais partie de l’expo. Grâce à l’ami Steve. Il devait d’ailleurs m’accompagner hier soir mais n’a pas pu. Je n’allais quand même inviter un homme « intéressant » pour moi dans un endroit où 1000 femmes tournoyaient. Pas folle. Alors, tout en le remerciant, je voulais permettre à Steve de faire tourner des têtes.

Ce n’est pas une surprise, je ne suis pas super satisfaite de ma photo mais bon je l’aime quand même. Disons que je me trouve trop triste, trop sérieuse, ce qui n’est pas vraiment moi. D’ailleurs je vous encourage à aller zieuter les photos car l’ensemble de la diversité féminine humaine y est représentée. C’est impressionant. On y trouve des femmes connues et inconnues, typiques et atypiques, blondes, brunes, rousses, grises, de tous les âges, couleurs, etc…Ici vous aurez un aperçu avec les 34 femmes du jour.

Hier soir, le tout Montréal était présent. Il y a quand même des vedettes ( non pas Céline et oui Caroline Néron), des présentatrices comme Pascale Nadeau, des comédiennes, des femmes d’affaires comme la présidente de la Chambre de commerce, Isabelle Hudon…, des politiciennes comme Pauline Marois, la femme du maire de Montréal, des collègues de la Presse : Marie-Claude Lortie, Rima Elkouri, Isabelle Massé, Nathalie Petrowski, des amies journalistes pigistes comme Lili Marin et Marie-Josée Richard, etc

Non, toutes les femmes ne sont pas prises à leur avantage, certaines éblouissent, d’autres sont plus fades. Pas celles que l’on penserait. Mais chacune à quelque chose, chacune se différencie.

Les grands manitous de la mode et des tendances devraient passer quelques heures à regarder ces photos pour que l’infinie palette de type de femme leur apparaisse enfin…

Mariage le 7 juillet 2007

Non non je n’ai pas trouvé l’homme de ma vie et ce n’est pas qui vais me marier ce samedi 7 juillet 2007. Mais si vous êtes des passionnés des machines à sous ou du casino, vous savez que les trois 7 sont supposés être des chiffres chanceux. J’ai besoin de parler à des couples qui se marient cette journée là. En connaissez-vous ? Qu’ils m’écrivent 🙂
Ajout : je cherche des couples qui se marient parcequ’ils sont supersticieux et qu’ils pensent que le triple 7 leur portera chance.

Parlons du virage vert de Wal-Mart…

Mon collègue François Cardinal signe un article intéressant sur le virage vert de Wal-Mart.
À ce sujet, j’ai assisté, il y a deux semaines, à une conférence sur la responsabilité sociale de Wal-Mart. Mais cela ressemblait plus au procès de Wal-Mart…En effet, le porte-parole pour le Québec, Yanick Deschênes, avait courageusement accepté de participer, accompagné de trois personnes qui en avait long comme le bras de doléances contre le géant. Avec raison. Mais on aurait pu égaliser les chances et inviter un économiste ou quelqu’un qui n’allait pas tomber à bras raccourcis sur l’entreprise. Deux intervenants sur quatre suffisaient. À trois intervenants sur quatre qui hachaient menu Wal-Mart, c’était un véritable procès. Surtout quand l’assistance est aussi largement anti Wal-Mart.
Voyons voir. Chaque fois que l’on me parle de Greenwashing ou blanchiment de réputation, l’exemple de Wal Mart surgit. Sauf que le porte-parole m’avait presque convaincu lors d’un dossier sur le recyclage dans les centres commerciaux. Disons que le géant fait un effort en recyclant le carton, le papier…Même dans ces magasins, j’ai vérifié, il y a des petites boites bleues. Sauf que le recyclage n’est pas la solution. C’est un pansement qui ne sert à rien si on ne modifie pas sa manière de consommer.
Et pour cause. Aussi bon soit-il, le porte-parole de Wal-Mart n’arrive pas à convaincre du « verdissement » de son employeur. Voyons donc. La mission première de Wal Mart est de vendre, beaucoup et n’importe quoi, souvent de piètre qualité, au plus bas prix possible. Totalement incompatible avec la protection de l’environnement qui préconise une réduction de la consommation, de meilleure qualité car plus durable et des produits vendus à un prix juste pour tout le monde.
Par ailleurs, comme je l’ai déjà écrit dans un article en novembre dernier( je n’ai le lien que pour l’article principal du dossier sur l’achat local), le programme Achat-Québec de Wal-Mart est bizarre. Un produit est étiqueté Achat-Québec, tant que le chéque est fait à un fournisseur du Québec, peu importe d’où vient le produit. C’est ainsi que des cornichons du Liban se retrouve avec cette appelation…
Et vous que pensez-vous du virage vert de Wal-Mart ? Y allez-vous ? Y croyez-vous ?

Jean Lemire en vedette !

Notre beau marin écolo continue de faire parler de lui et c’est tant mieux. L’autre vedette de la mission Antarctique, le Sedna IV, est arrivé à Montréal samedi matin. J’étais heureuse et impressionnée de voir qu’autant de monde se pressait pour le voir et le visiter.
Tant mieux, cela veut dire que la misson de Jean est un succès. Que les jeunes ont compris. Reste à convaincre leurs parents et surtout leurs grands-parents…
Je n’ai pas encore vu le Sedna mais je compte bien aller le visiter puisqu’il reste à quai durant une année dans le Vieux-Port.
Mais ce n’est pas tout. Le 22 mai prochain, Jean Lemire donne une conférence sur les changements climatiques et la biodiversité. À ne pas manquer.
Et bien entendu, vous pouvez lire mon nouveau collègue de la Presse, tous les dimanches !
Et puis, il ne sera plus en kiosque d’ici vendredi mais vous pouvez lire l’entrevue que j’ai réalisée avec lui pour la revue Mieux-Être.
Au fait, est-ce que vous avez suivi la Mission Antarctique ? Le lisez-vous dans la Presse ? N’est ce pas un excellent ambassadeur ?

les Grand prix des magazines

Ce sont les récompenses des journalistes pigistes chaque année. Le talent de ma grande amie Marie Charbonniaud a enfin été reconnu. Elle a reçu le Grand prix dans la catégorie article de service pour son dossier sur le bruit dans la revue Sélection du Reader’s.
Mais je m’en voudrais de ne pas aussi mentionner le prix de la relève remis à ma collègue du CA de l’AJIQ, Raphaelle Derome. Une autre journaliste brillante. Tous les résultats sont ici.

Les métiers liés à l’environnement

Cette fin de semaine, j’étais publiée dans le cahier Carrières de La Presse. Un article sur les métiers reliés à l’environnement. Aucune suprise, c’est l’avenir. Les choix sont aussi très variés. Je n’ai pu que survoler le sujet car il y en avait encore beaucoup à dire. Une autre fois…
Si vous exercez un métier dans ce domaine, donnez-moi votre exemple, surtout si c’est moins connu…

La future Première dame n’a pas voté ?

Dimanche dernier, elle n’est apparue que tard en soirée au côté de Nicolas Sarkozy. L’épouse du président élu, Cécilia semble protégée par les amitiés de son mari. Cela pourrait être du domaine privé. Mais Cécilia Sarkozy ( les Françaises prennent encore le nom de leur mari, contrairement au Québec ) a travaillé pour son mari. Ils ont mis leur couple en vedette. Quand ça allait bien. Lorsque les choses se sont gâtés entre eux, ils n’avaient plus envie d’en parler. Sauf que…
La future Première dame n’aurait donc pas voté au deuxième tour des élections présidentielles. Vrai qu’elle n’a pas été vu de toute la journée. Avouez que c’est bizarre que la conjointe du futur président ne vote pas…Et il est encore plus bizarre et questionnable que la nouvelle soit censurée. Oh surprise, dans un média qui appartient ( comme Paris Match) à Lagardère, un grand ami de Sarko. Un oeil au beurre noir pour la liberté de presse.¸Le règne Sarko débute à peine…Espérons que ce ne sera pas une habitude sinon les Français devront d’informer par Internet ? On trouve l’info sur ce blogue et Cyberpresse en parle.

Nicolas président !!!

Notre cher président Nicolas…heureux

Voilà, l’AJIQ ( Association des journalistes indépendants du Québec) a aussi élu ( par acclamation) son Nicolas comme président. Aucune Ségolène n’a voulu s’y frotter…

Pour les non-initiés, je m’explique. Le congrés de l’Ajiq avait lieu aujourd’hui. Le président depuis 4 ans, Jean-Sébastien Marsan tirait sa révérence mais reste au CA. Nicolas Langelier lui succède. Beau congrés, belle participation.

Je continue à titre de membre du CA, une belle gang de journalistes indépendants. Je vous en reparle…

Des émissions écolos

Il est loin le temps où l’émission 100 % écolo ou la semaine étaient les seules à parler d’environnement. Même si la saison « normale » de la Vie en vert est terminée, on peut voir les reprises. Malheureusement, les épisodes des Compagnons du rebut global sont terminés. Même si j’ai fait un peu de recherche pour quelques reportages, je n’ai pas eu la chance de les voir. J’attendrai la sortie en DVD.
Mais la saison télévisuelle estivale nous offre plusieurs émissions teintées vertes et intéressantes. Tout d’abord le Fric Show de Marc Labrèche. Traité de manière humoristique et ironique comme c’est si bien le faire cet animateur-acteur bourré de talent.
Aussi une série sur TV5 qui est intéressante, Vivre à vélo, dont la diffusion est le mercredi à 19h. Pourquoi une telle série n’est pas diffusée sur Radio-Canada ?
Parlant de la société d’état, RDI a son émission écolo estivale aussi, Planète prise 2, animée par la jeune comédienne qui a joué dans les Bougons, RosaLee Jacques. Je ne l’ai pas encore vu mais la critique n’était pas trés bonne.
Bref, même si je ne regarde presque plus la télévision en été, il y a des émissions intéressantes.
Si j’en ai oublié, dites-le moi 🙂

Employé d’environnement Canada arrêté pour fuites…

Quand est-ce qu’on va arrêter les véritables pollueurs et non pas un simple employé qui a commis une erreur ou plutôt qui a tenté d’alerter les médias à l’inertie du gouvernement……;)
Je trouve cette histoire très ironique…

Montréal sort un nouveau Guide

Après l’annonce de la piste cyclable sur Maisonneuve, la ville de Montréal vient de réactualiser son guide du réemploi qui s’appelle maintenant couleurbazar ??? J’avoue que le nom me laisse pantoise. Ça vous dit quoi Couleur Bazar vous ?
En passant, je ne vous pose pas la question de façon innocente. Je vous dirai d’ici quelques jours pourquoi. Mais est-ce que ces guides vous aident ? Achetez-vous les nombreux livres qui sortent ? Quel serait le Guide parfait pour vous ?

J’avais 15 ans…

…quand Gilles Villeneuve s’est tué, il y a 25 ans aujourd’hui. J’en m’en souviens, j’étais déjà une passionnée de Formule 1. La preuve vous l’avez en image ci-dessus. Parfois, on est content de retrouver des trucs que l’on a gardés…L’an dernier, j’ai scanné cette page de mon agenda de 1982. Je me souviens de la mort de Gilles mais pas de mon absence de l’école le 10 mai et de mes « fotes d’ortografe » d’ado de 15 ans…
Dominic Arpin donne plein de liens hyper intéressants. À voir.

Congrès de l’AJIQ 2007

Parlons journalisme. Je suis membre du CA de l’Association des Journalistes indépendants du Québec (AJIQ). Je me représente cette année lors du prochain congrès qui aura lieu samedi qui vient, le 12 mai. Pourquoi je suis si motivée à me représenter ? Car le plus célèbre des membres de notre CA, notre étoile à nous, Nicolas Langelier se présente à la présidence. Et son projet de rizière m’allume…
Sans blague, l’élection se déroule à la fin du congrés qui débute vers 8h30 ce samedi à l’hôtel des Gouverneurs, Place Dupuis. C’est l’occasion pour tous les journalistes pigistes et ceux qui veulent le devenir ou les rencontrer de se retrouver. Membres ou non membres de l’AJIQ, tout le monde peut participer. Le programme des ateliers du matin et le reste se trouve ici.
On vous y attend !

Avoir un enfant : a-t-on le choix ?

Si je n’ai pas d’enfants, cela ne veut pas dire que je ne les aime pas, bien au contraire. Lorsqu’un bébé se trouve dans la même pièce que moi, il se retrouve vite dans mes bras comme Victor ici. Et je joue souvent avec sa soeur de deux ans, Emma

Changeons de registre, oublions la politique française et l’environnement….;)
Dans son dernier billet de la revue Chatelaine, Sophie Durocher soulève la question de la maternité. On a presque le même âge, elle est journaliste ( surtout animatrice), moi aussi, elle est en couple ( avec Richard Martineau), moi non. Nous n’avons pas d’enfants.
On pourrait dire que c’est un choix. Pour moi, c’est un choix sans en être un. Car oui, j’aurais aimé avoir des enfants mais je n’ai jamais trouvé le père.
C’est bien beau de faire un enfant à tout prix, mais je préfère fabriquer un bébé avec le bon gars. C’est mon choix et pour le moment je n’ai pas trouvé le père. Que voulez-vous ? Les seuls qui, à mes yeux, avaient du potentiel, n’étaient pas intéressés…
Cependant, je n’ai pas dit mon dernier mot. Je n’ai pas lancé la serviette. Oui, je suis très consciente que le temps et la nature jouent contre moi. Oui, je suis au courant des chiffres. Après 40 ans, le taux de fécondité des femmes tombent à moins de 5 %. Oui, je connais les risques mais je ne serai pas la première, ni la dernière femme, à avoir un premier enfant après 40 ans. Je remercie Fabienne Larouche d’avoir osé faire tomber enceinte sa vedette, Virginie, à 41 ans. Merci de briser des tabous ! Merci à la Bree Van der Kamp de Desesparates housewives, Marcia Cross, d’avoir accouché à 45 ans.
Pourquoi la maternité nous serait interdite après 40 ans alors qu’elle ne l’est pas aux hommes ?

Aussi dans son dernier billet, Sophie Durocher reproduit un courriel qu’elle a reçu, suite à sa chronique, qui m’a fait frémir.
1-L’auteur du billet émet un sentiment raciste.
2-Il ne respecte pas le choix de chacune et chacun d’avoir ou non des enfants.
Doit-on rappeler que c’est un choix très personnel ? Personne n’a la mission de peupler la planète. D’ailleurs, nous n’avons pas de problème de natalité, la planète se peuple assez vite. Peu importe que les êtres humains viennent d’Asie, d’Océanie, d’Amérique, d’Europe ou d’Afrique, ce sont des êtres humains. On l’oublie trop souvent dans les barrières nationales que l’on aime ériger autour de soi. Ouvrons-nous les yeux et le coeur…

Sarko élu

Nicolas Sarkozy est élu président de la république française avec 53-54 % des voix selon les premières estimations. Et voila, de retour plus tard avec plus de commentaires…Et je l’ai appris de source sûre, bien entendu. ( annoncé à 12h44, 18h44, heure de France).

Ajout : ma source était donc très sûre puisqu’effectivement, tel que prévu par tous les sondages depuis le début, Sarko est élu. C’est officiel.
Son discours était émotif et naturel. Beaucoup plus que celui de Ségolène Royal. Elle ne l’a pas félicité. Elle aurait dû. Il l’a remerciée pour la campagne. Bravo. Le discours de Sarko était inclusif, présidentiel quoi. Maintenant, attendons la passation des pouvoirs le 16 mai prochain et les élections législatives.

Montréal fait exception et vote pour Royal à 55 %.

Première participation au Yulblog

Toute première fois. Je connaissais quelques personnes donc je n’y allais pas à l’aveugle. En fait, c’était pour moi l’occasion de voir Stéphanie plus longuement qui m’a présenté à Marc-André. Aussi de faire un brin de jasette avec Martine que j’avais déjà rencontrée au Salon du livre. Aussi de croiser mon collègue Ritoux, qui, amnésique, ne se souvenait pas que j’avais un blogue.
J’ai finalement rencontré Nadia et ce fut une conversation très agréable. Tout comme elle, je souhaite répéter l’expérience. Une fille très sympa. Aussi, j’ai jasé avec Karla, qui en connaît un bout sur le monde de la guenille et la charmante Violaine. J’ai aussi croisé Dominique Arpin , etAndrée-Anne, que j’avais interviewée pour un article sur le célibat…, Carl, Mikel.
Mon impression ? Beaucoup de monde dont je ne connaissais pas le blogue. Très diversifié, intéressant de mettre des visages sur des blogues ;). On m’y reprendra.

L’essence augmente. Pis ?

C’est reparti. L’essence augmente. Et vlan, c’est l’une des premières nouvelles dans les médias. Et pourtant si les Canadiens payaient l’essence le même prix qu’en Europe, elle serait à 2$ le litre.
Moi chaque fois ça me fait rire. 1-Car je n’ai plus de voiture, mais je réagissais de la même manière lorsque j’en avais. 2-Car si vous trouvez que l’essence est trop chère, bien arrêtez de chialer et diminuez votre consommation. Mais non, on chiale, on chiale et on ne fait rien. Ce qui me fait le plus rire, ce sont lorsque les journalistes TV interrogent des gens qui font le plein de leur VUS ou camion. En voici qui ne me font pas pitié.
Les seules personnes avec qui je compatis, ce sont les grandes familles de deux enfants et plus. Car honnêtement et comme l’écrivais ma collègue-amie, Marie-Claude Lortie, il n’y a pas grand choix écologique pour ces familles. Et pourtant, on a cherché.
Et puis, autre point, hier lorsqu’on parlait de la nouvelle piste cyclable au centre-ville (enfin), on parlait aussi des 200 places de stationnement éliminées et des revenus des parcos. Puis ? Pourquoi la voiture est toujours reine.
Au fait, pourquoi les automobilistes ont droit à leurs chroniqueurs de circulation ? Pourquoi on ne donnerait pas aussi les infos sur le transport en commun, les problèmes de pistes cyclables obstruées par des entrepreneurs? Des trucs pour éviter de prendre la voiture ?
Et pourquoi la ville de Montréal, ainsi que toutes les autres villes au Québec n’imiteraient pas St-Jérôme en ne faisant pas payer les parcomètres aux voitures hybrides. Et pourquoi ne pas étendre cette mesure aux voitures de Communauto ? Je ne suis pas contre la voiture. Mais pour une utilisation responsable de la voiture. Si c’est une auto hybride en plus, tant mieux.
Jusqu’ici en voyant le bilan routier, la vitesse de voitures en ville, leur attitude face aux cyclistes, les nombreux chauffeurs qui laissent leur moteur rouler au ralenti, je ne crois pas que les Québécois en font une utilisation responsable. Utiliser son démarreur à distance ( même en ce moment), laisser tourner le moteur, mettre l’air climatisé et rouler en fou, ça utilise de l’essence. Alors en conduisant mieux, on diminue sa consommation. Si en plus, on utilise moins sa voiture, comme le fait par exemple mon amie Sophie, on fait des économies. Et un pied de nez aux pétrolières !

La poste française vire écolo !

Les facteurs et factrices français seront vêtus de coton équitable dès ce printemps. Intéressant. À suivre. J’aimerais connaître les coûts supplémentaires. Mais bonne idée. Aussi, la Poste va se dôter de voitures électriques. Super bonne idée. Lorsque j’étais chez ma mère, j’ai eu l’occasion de voir le facteur passer et laisser amplement tourner son moteur au ralenti en livrant le courrier. Quand j’étais jeune, le facteur ( un résident du village qui connaissait tout le monde) livrait le courrier en vélo, été comme hiver.

Le gaspillage des relationnistes

J’avais parlé ici de l’initiative au profit de la fondation du cancer du sein et l’eau embouteillée en plastique utilisée pour ça. Steve parle ici du gaspillage des relationnistes qui utilisent multiples gogosses, plus inutiles les unes que les autres, pour séduire les journalistes. Il est suivi par sa consoeur du Voir, Manon Dumais, qui énumère les trucs promotionnels des relationnistes du cinéma.
Comme je l’ai écrit dans les commentaires du blogue de Steve, j’ai eu la surprise de recevoir le Harry Potter imprimé sur du papier recyclé, enveloppé dans des mètres et des mètres de papier de soie, le tout dans une grande boîte de carton !!! Les arbres sauvés par l’utilisation du papier recyclé venaient d’y passer !
Comme je ne couvre ni la télé, ni le cinéma, je ne reçois pas des milliers de gogosses, mais des livres, des DVD, produits de beauté, etc, enveloppés de papier, d’un déluge de papier….alors qu’une simple enveloppe matelassée est suffisante. Enveloppes que je ne jette jamais ( non recyclable de toute manière) et qu’ensuite je donne en gros paquets à une maison d’édition pour qu’elle les réutilise !
Mais chaque fois que je vais à un événement, c’est moult pochettes de presse, papier, sac énorme avec gogosses. Exemple : des sacs dont je ne sais plus que faire reçus lors de la semaine de la mode, un éventail, des stylos ( qui ne fonctionne plus après quelques utilisations), des t-shirts…etc. Est-ce que je parle plus des compagnies qui donnent des cadeaux ? Heu non. Du tout.
Alors, oui lançons une pétition pour demander aux relationnistes de se calmer et de penser simplicité volontaire ! Les communiqués de presse et dossiers que je reçois sur papier, trop souvent imprimé d’un côté seulement sont inutiles. Souvent je demande qu’on me l’envoie seulement par courriel. Dernièrement une relationniste m’a dit que la méthode par courrier fonctionnait mieux que par courriel ! Pas sûre, pas sûre !
Ajout : ah oui, aussi, une compagnie offrait des gougounes « cheaps » que je n’utiliserai jamais dans son sac de « cadeaux » pour les médias.