Une fraude absolue !

C’est l’un des mots utilisés par l’ancien Vice-président Al Gore lorsqu’il a parlé du nouveau plan du Canada pour respecter Kyoto. Édifiant ! David Suzuki aussi s’est dit très déçu et l’a fait savoir au ministre John Baird. D’ailleurs, voici comment ce dernier à réagit aux propos d’Al Gore :

C’est malheureusement que M.Gore a fait ses prononcements (sic)

C’est tout ? Décidèmment, le Canada se ridiculise de plus en plus en matière de protection de l’environnement. Une chance que la nouvelle ministre québécoise, Line Beauchamp, se démarque !
En passant, il faut se méfier d’un plan qui satisfait l’industrie