Cracher en public !

Je n’ai pris personne entrain de cracher mais laisser les excréments de pitou sur le trottoir est un geste tout aussi charmant pour les autres

Mon dossier sur ce phénomène dégueulasse est publié aujourd’hui dans la Presse. Par la même occasion, il fait l’objet du Forum sur Cyberpresse. On vous demande si les gens crachent trop souvent dans la rue et si la réglementation devrait être plus stricte. Allez donner votre opinion mais avant laissez là moi ici;)
Honnêtement, ce phénomème me lève le coeur. Je n’ai jamais jamais jamais craché dans la rue ou ailleurs. J’utilise un mouchoir comme toute personne civilisée non ?

Ajout : Lorsqu’on est en vélo, outre les dangers existants, on me comptait dimanche qu’il arrive que certaines personnes lancent leur café chaud et non terminé par la fenêtre. Une cycliste a failli se le ramasser en plein visage. Les gens sont vraiment charmants !

Ajout 2 : crime, le sujet est populaire, déjà plus de 101 commentaires sur Cyberpresse. Certains ont plus peur de l’urine que des crachats. Et pourtant, le docteur de l’Institut de la santé publique à qui j’ai parlé m’a souligné que l’urine est stérile. Donc ne représente aucun risque pour la santé contrairement aux excréments (de n’importe qui) et aux crachats. Ce spécialiste m’a bien mentionné que la transmission des maladies par le crachat est très rare.
Mais imaginez un instant qu’un enfant touche un crachat dans la rue pour ensuite mettre la main à la bouche ? N’est-il pas commun de voir des enfants fouiller sur le sol ? Et avoir la main dans la bouche ?