Soleil, présidentielles, environnement et haro sur les sacs plastiques



Cet après-midi, j’ai sorti l’ordi pour travailler dehors au soleil. Je n’ai pas résisté longtemps ( j’ai déroulé la toile) car le soleil tapait fort et mon ordi chauffait :). Quel bonheur. Un peu plus et je me serai cru à Cuba !
Outre cette belle température qu’on nous promet jusqu’à mon départ jeudi prochain, il y a l’actualité que je suis avec attention.
Bien sur, les présidentielles sont au coeur de l’actualité ( le premier tour est pour le 22 avril, le 21 à Montréal pour ne pas influencer nos compatriotes). Le Pen fait des siennes en proposant d’augmenter la limite du taux d’alcool dans le sang et celle de la vitesse à 150 km sur les autoroutes. Déjà qu’il est difficile de faire comprendre la sécurité routière aux français, il en rajoute. De son côté, Sarkozy a annulé une visite dans le célèbre quartier populaire de Lyon, la Croix-Rousse. Les manifestants ont eu raison de lui. On entend moins parler de Royal et Bayrou. Ce matin lors d’une discussion avec ma soeur et mon beau-frère, ils m’ont fait part de leur peur que le scénario de 2002 se reproduise et que Le Pen passe au deuxième contre Sarkozy. Je croyais que les Français avaient eu leur leçon. J’espère que oui et que ce mauvais présage ne se réalisera pas.
L’autre sujet de l’heure, c’est l’environnement. Je suis étonnée depuis les 4 jours que je suis ici d’en entendre beaucoup parler. Partout, aux nouvelles, dans les publicités, le journal, les revues, l’environnement est partout. C’est comme avec Internet et les téléphones cellulaires, quand la France se réveille (même en retard), elle ne fait pas semblant…:)
Par ailleurs, ici les supermarchés ont banni les sacs. Hier en allant acheter quelques babioles à Carrefour, où travaille mon beau-frère, j’ai dû débourser quelques cennes d’euros pour un sac en plastique réutilisable, on avait oublié nos sacs. J’ai noté que Carrefour vendait des sacs en coton équitable à 2,50 euros. Je suis sceptique de voir un sac en coton équitable pour moins de 5 $. Normalement c’est plus de 10 $. Tous les supermarchés ont banni les sacs et personne ne chiale ( vous connaissez la réputation des Français). Tout le monde arrive avec ses sacs. Pourquoi ne pas faire la même chose au Québec ? En passant, un village de 500 personnes au Manitoba, vient de le faire. Bannir les sacs en plastique. Pourquoi pas ?
En passant, je rédécouvre les bonheurs de l’internet téléphonique chez ma mère car c’est la seule solution. GRRRRRRRRRRR. C’est long. Si quelqu’un peut me dire comment me brancher chez les voisins par WIFI, je serai ravie…Leur signal est super, ils me donnent leur accès avec plaisir mais ça ne fonctionne pas…Ni chez ma soeur, même avec les clefs nécessaires :((

Publicités

3 Réponses

  1. J’envie ton chaud soleil!!Connaissant peu de choses sur la politique française, est-ce que les candidats ont derrière eux une grosse « machine » pour garder le momentum médiatique ?

  2. Il y a trois ans, personne n’utilisait ses sacs pour faire l’épicerie, aujourd’hui c’est courant. Dans deux ans, tout le monde le fera.Les Européens sont forcéments en avance sur nous mais nous suivrons, c’est innévitable.Accent Grave

  3. Içi au Mexique, c’est encore pas mal le règne du sac en plastique. Mon « effort de guerre »: j’arrive de Montréal avec une bonne quantité de sacs en coton – cadeaux de mon épicier favori, la Fruiterie Mile End pour ne pas la nommer – et je les offre tout autour de moi… petit effort, mais l’océan est fait de gouttes d’eau…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :