Les jeunes choisissent Muslix

Lors de la remise, Caroline Joassin, conceptrice de la pub, Manon Houde de l’ACEF, Micheline LaRoche, productrice, Émile Mailhot, le porte-parole du concours et André Lachance, DG de l’agence JWT

Le concours les prix du Coeurs de la publicité existe depuis quatre ans. Un concours qui s’adresse aux jeunes de 15 à 17 ans et qui les encourage à devenir critique des nombreuses publicités qui polluent parfois notre vie. Ils ont choisi Muslix comme Coeur d’or. Pour les détails, je vous laisse lire mon article publié dans la Presse d’aujourd’hui.
Comme je l’écrivais dans un précédent article, le marketing vert tend à se faire une place. Sauf que trop souvent encore, la publicité encourage le gaspillage, la surconsommation etc. Des pubs idiotes qui préconisent des comportements stupides, y’en a plein la Tivi, la radio, les journaux et nos paysages.
Mais personne n’est parfait. Je vais vous donner un petit exemple tiré par les cheveux, je l’avoue. La remise du prix avait lieu à l’agence gagnante, JWT à 12h. Pour l’occasion, ils nous offrent le lunch dans des assiettes ( en styromousse) et ustensiles jetables. J’espère qu’au moins, ils ont recyclé les petites bouteilles de Perrier servies. Ils n’y ont sûrement pas pensé. J’aurais peut être du leur dire ? Qu’en pensez-vous ?
Mais bon, il est sympa de voir une agence qui est à Montréal, gagner. Une agence qui a conçu un bon et beau petit 30 secondes sympa, qui, en plus, véhicule un beau message pour la planète. Prenez soin de la Terre, elle vous le rendra. C’est génial comme phrase. Bravo !
Pour voir l’ensemble des huit pubs en lice, rendez-vous sur le site du concours.

Une fraude absolue !

C’est l’un des mots utilisés par l’ancien Vice-président Al Gore lorsqu’il a parlé du nouveau plan du Canada pour respecter Kyoto. Édifiant ! David Suzuki aussi s’est dit très déçu et l’a fait savoir au ministre John Baird. D’ailleurs, voici comment ce dernier à réagit aux propos d’Al Gore :

C’est malheureusement que M.Gore a fait ses prononcements (sic)

C’est tout ? Décidèmment, le Canada se ridiculise de plus en plus en matière de protection de l’environnement. Une chance que la nouvelle ministre québécoise, Line Beauchamp, se démarque !
En passant, il faut se méfier d’un plan qui satisfait l’industrie

Jean Lemire dans Mieux-Être

Il est en kiosque depuis une semaine avec Mireille Deyglun en cover. Vous y trouverez plusieurs de mes articles dont une entrevue avec Jean Lemire. Aussi des articles sur se motiver à bouger, sur la manière d’intégrer l’exercice sans se brusquer .
Trop de gens débutent trop fort et trop vite = problème et abandon. Parfois, il en résulte des blessures.
Parlant de sport, il faut que je me remette à la course que j’ai délaissé depuis l’automne et qui me manque. Quel plaisir d’aller courir dans le Jardin Botanique. En attendant, je me suis remise au Yoga. La seule activité physique qui me permettent d’arrêter le petit hamster qui court dans ma tête…et de m’étirer. Car les exercices d’assouplissement sont aussi importants que le cardio ou la musculation. Plus on vieillit plus la flexibilité nous abandonne. Il faut donc l’entretenir. Cela dénoue aussi les muscles. Le bien-être par excellence pour moi 🙂

La chronique communautaire

Je fais comme Chroniques Blondes et je lance quelques avis de recherche. Je reste égoïste car c’est surtout pour moi.

Commençons par les autres. La célèbre Mère Indigne cherche une garderie pour le non moins célèbre Bébé. À Laval-des-Rapides…

Moi de mon côté, je cherche un duplex à acheter avec un couple d’amis. Nous ne sommes pas super riches donc Rosemont, Villeray, Ahuntsic ( plus cher) ou le Vieux-Longueuil. Nous avons le temps de choisir. Budget limité à 330 000 $ gros gros max.

Je cherche aussi à louer un chalet pour l’une des deux premières fins de semaine ( 3 ou 4 jours) d’août avec une dizaine d’amis. Près de l’eau et avec tout le confort. Pas plus qu’1h30 de route de Montréal.

Finalement la demande la plus quétaine mais je dois le faire et je m’assume. Je suivais la série Les Poupées Russes. Lors du dernier des derniers épisodes, j’étais en France. Il y a un fuck-up avec mon VCR. Résultat, pas d’enregistrement. Je cherche quelqu’un qui aurait une copie de ce dernier épisode ? Quand même suivre une série durant cinq ans et manquer le final…C’est moche ! J’invoque donc votre pitié 🙂

J’ai aussi un ou deux billets à vendre au prix coûtant pour le show The Police le 26 juillet. Mais c’est en arrière de la scène. Section 107, rangée L.

Si vous avez des demandes allez-y. Plus on est de fous, plus on rit…

Martineau me fait de la pub…

Ce matin, Richard Martineau parle de mon article dans Urbania sur Mariannick Chiroux, une écolo extrême, dans sa chronique du Journal de Montréal. Bien entendu, il y va un peu fort en ridiculisant Mariannick. Qu’en pensez-vous ? Elle ne fait de mal à personne…

Cracher en public !

Je n’ai pris personne entrain de cracher mais laisser les excréments de pitou sur le trottoir est un geste tout aussi charmant pour les autres

Mon dossier sur ce phénomène dégueulasse est publié aujourd’hui dans la Presse. Par la même occasion, il fait l’objet du Forum sur Cyberpresse. On vous demande si les gens crachent trop souvent dans la rue et si la réglementation devrait être plus stricte. Allez donner votre opinion mais avant laissez là moi ici;)
Honnêtement, ce phénomème me lève le coeur. Je n’ai jamais jamais jamais craché dans la rue ou ailleurs. J’utilise un mouchoir comme toute personne civilisée non ?

Ajout : Lorsqu’on est en vélo, outre les dangers existants, on me comptait dimanche qu’il arrive que certaines personnes lancent leur café chaud et non terminé par la fenêtre. Une cycliste a failli se le ramasser en plein visage. Les gens sont vraiment charmants !

Ajout 2 : crime, le sujet est populaire, déjà plus de 101 commentaires sur Cyberpresse. Certains ont plus peur de l’urine que des crachats. Et pourtant, le docteur de l’Institut de la santé publique à qui j’ai parlé m’a souligné que l’urine est stérile. Donc ne représente aucun risque pour la santé contrairement aux excréments (de n’importe qui) et aux crachats. Ce spécialiste m’a bien mentionné que la transmission des maladies par le crachat est très rare.
Mais imaginez un instant qu’un enfant touche un crachat dans la rue pour ensuite mettre la main à la bouche ? N’est-il pas commun de voir des enfants fouiller sur le sol ? Et avoir la main dans la bouche ?

Une nouvelle revue sur l’environnement

Quand c’est dans l’air du temps, tout le monde en parle et s’en empare. Transcontinental a lancé vendredi une nouvelle revue sur le développement durable, Vision durable. C’est la première revue sur le sujet au Québec, à part les revues spécialisées et engagées. En France, il y en a plusieurs. Lors de mon dernier voyage, j’ai trouvé Le Nouveau Consommateur, écologique et responsable.
Même la conservatrice revue Affaires Plus vient de faire son cover avec la consommation verte.
Hier, j’en parlais avec mon amie Chantal Lavoie, qui était la créatrice de l’émission 100 % Écolo à Vox en 2004 ( On a fait quatre demies saisons quand même. J’y étais recherchiste et chroniqueuse ). On peut dire que Chantal était une visionnaire, peut-être même trop puisqu’à l’époque, seul Vox avait voulu de son idée. Mais on n’en avait peu parlé, les médias ne nous avaient pas fait une grosse pub, c’était Vox, son cachet communautaire, ses moyens très très limités, encore plus ses moyens financiers…Mais n’empêche c’était la première émission consacrée totalement à l’environnement et la consommation responsable. Avant la Vie en vert.
Pourquoi 100 % Écolo n’a pas survécu ? Car du jour au lendemain lors des vacances de Noel 2005, le nouveau directeur de la programmation a décidé que ça ne lui plaisait plus. C’est ça la télé, un jour on aime, le lendemain, on jette;)

La première saison de 100 % Écolo sur Canal Vox. Chantal est au centre