L’environnement : vedette de la campagne électorale ?

Tout le monde en parle. Chaque parti y va de sa promesse en matière de développement durable, protection de l’environnement. Que ce soit le parti Libéral, le parti Québécois,L’action démocratique, Québec solidaire ( dont le site a sauté hier lundi, pour cause de sa popularité extrême à la suite du passage d’Amir Khadir à TLMEP) et bien entendu le parti Vert. Quand au Blocpot, j’imagine qu’ils sont verts quelque part et le parti communiste ne cache pas son appui à QS.
L’environnement est populaire donc les politiciens en parlent. Mais est-ce vraiment un enjeu de la campagne ? N’en parle-t-on pas car c’est au goût du jour mais sommes-nous prêt à passer à l’action ?
Une petite chose me chicote. Pourquoi Québec Solidaire et le parti Vert n’ont pas conclu une entente ? Ils semblent avoir plusieurs points en commun. Ah oui j’oubliais…la question de la souveraineté creuse un fossé entre eux.
Au moins, de système politique à deux partis, on a enfin une diversité intéressante. Reste à voir si cette diversité se répercutera jusqu’à l’assemblée nationale. Aurons-nous droit au premier député ou première députée de Québec Solidaire ou du parti Vert ? Si vous décidez de voter pour un tiers parti, comment vous choisissez entre les deux ? Laure Waridel appuie QS et vous ?
Pour vous y retrouver la Presse a pensé à vous !