Montréal sale ?

Plus qu’une autre ville ? Pas certaine. En tout cas le sujet n’est pas nouveau. À qui la faute ? Qui jette ses détritus ?
Je croise chaque jour des gens qui jettent un papier, un mégot, une gomme…
L’autre jour sur Masson, un gars fouille dans ses poches, il échappe le kleenex qu’il y cherchait. Qu’a-t-il fait ? Il l’a regardé et ne s’est surtout pas penché pour le ramasser.
Souvent, j’ai le goût de dire à ces « pollueurs  » qu’ils ont perdu quelque chose, parfois je le fais, souvent je n’ose pas. Paresse, peur de passer pour la chiante de service.
Mais n’est-ce pas aussi un problème de surconsommation ? Manque de civisme ?
Avez-vous vu l’état de l’île Notre-Dame après le grand prix de Formule 1 ? Le sol sous les estrades est jonché de verres et autres déchets. On ne voit plus l’herbe. Je prends cet exemple frappant, mais les rassemblements de foules sont souvent l’exemple parfait du défoulement collectif de jeter en choeur ! Est-ce qu’on aimerait jeter? une espèce de défoulement, de résistance à l’ordre établi ?

Publicités

Des trous dans ses bas !

Soyons plus léger ! J’ai bien ri ce matin en voyant cette photo dans le Journal de Mtl ! Paul Wolfowitz, le président de la Banque Mondiale s’est fait prendre lors d’une visite dans une Mosquée en Turquie. Il n’était pas très réveillé lorsqu’il s’est habillé !

Hérouxville dans le Monde

Si le ridicule rendait sourd ou tolérant…Je dis ça pour être polie. Si les gens utilisaient leurs énergies pour de véritables batailles (comme l’environnement) au lieu de prendre la peine de mettre en place un code de vie à la mode d’Hérouxville. Je me demande ce qui nous menace le plus : La pollution ou les maudits immigrants (ironie voir PS)…

Ce charmant village fait parler de lui partout puisque même la lettre quotidienne du journal le Monde le mentionne.

La peur de l’Islam dans un bled québécois
À Hérouxville, 1 300 âmes, la municipalité a voté un décret qui interdit l’excision et déconseille le port du voile en public ( sauf le jour d’Halloween), raconte l’agence de presse canadienne

Ensuite le lien nous amène sur le texte de la PC sur Cyberpresse. Et Pat nous dit que c’est sur CNN et Reuters…

Le monde entier sera donc au courant qu’un valeureux village québécois est le nouveau village gaulois qui résiste aux méchants envahisseurs…Chantons en coeur !

PS : pour ceux qui ne comprendraient pas…je ne traite pas les immigrants de maudits… J’en suis UNE !

La semaine sans emballage !

Bon timing pour mon billet d’hier soir. Du 27 janvier au 3 février ( oui oui c’est maintenant) c’est la semaine sans emballage. Une initiative des Éditions du Mémento, qui publie le calendrier des traditions alternatives. Allez faire un tour sur leur site, vous y trouverez de l’info, des stats, des conseils, etc. Belle initiative qui devrait peut-être avoir plus d’ampleur ?

Le suremballage ! Pourquoi ?

La Presse pose la question et fait appel aux lecteurs avec ce papier d’Ariane Krol. Une question préoccupante. Qui paye pour ce suremballage ? Ces grosses boîtes ? J’imagine qu’une partie marketing explique le phénomène ?

Justement. Tantôt lors de ma promenade dominicale sur la rue Masson, j’ai fait les deux fruiteries. Pourquoi ? Car je ne voulais pas de leurs fruits et légumes sur du styromousse emballés de plastique. À l’une, j’ai acheté des aubergines et des tomates non emballées et à l’autre un poivron. Je me demande toujours pourquoi on a besoin d’emballer les aubergines dans du styromousse et du plastique ? J’vous jure qu’elles l’étaient ainsi à l’une des fruiteries de la rue Masson.
Mais ce n’est que la pointe de l’iceberg. Des exemples de suremballage, les lecteurs de la Presse en donnent une tonne. Vous devez aussi avoir des exemples ?
Que devrait-on faire ? Taxer l’emballage ? Est-ce vraiment un problème ?

Ici un bel exemple : mon mini lecteur MP3 et son emballage que j’avais gardé pour illustrer ce sujet. À quoi sert cette immense orgie de plastique moulé et de carton pour un si petit objet ? Si quelqu’un de l’industrie peut me l’expliquer. Go ! J’attends.

Taguée par un p’tit comique…

C’est une blague. Car si Steve m’a taguée en parlant de mon âge…

C’est que c’est moi qui en parle tout le temps. Sûrement pour que le moment soit moins brutal lorsqu’il arrivera, sûrement pour dédramatiser la quarantaine, pour l’évacuer, surtout car même si j’ai l’air super cool avec le fait d’avoir 40 ans dans exactement 53 jours, ça me fait freaker. Je refuse cet âge dans ma tête, dans mon corps, dans mon âme…

C’était donc l’une des cinq choses inconnues que je dois dévoiler sur moi avec cette tague. C’est difficile et c’est pour ça que j’attendais que Stéphane Dompierre, le fasse pour pouvoir le copier. Ce que je fais allégrement et sans culpabilité.

2- Moi aussi je veux aller passer des tests d’allergie, mais je ne le fais jamais. Je sais cependant que je suis intolérante au lait au chocolat. Mais pas au lait, fromage, crème glacée…Allez comprendre !

3-Je ne fume pas régulièrement, mais je suis la meilleure fumeuse sociale des cigarettes des autres. J’en pique tout le temps à ceux qui fument en ma compagnie. Attention fumeurs, éviter d’en sortir une avec moi…

4-Je partage moi aussi des « amants » avec certaines autres femmes que je connais, mais je n’en dirai pas plus.

5- J’ai déménagé à Montréal par amour alors que je n’ai pas immigré par amour. Mais lorsque mon histoire avec Stéphane Éthier ( ancien gagnant de la Dictée, ancien journaliste à l’émission Branché de Radio-Canada et autres- son cv est trop long) s’est terminée, j’étais des plus heureuses d’avoir déménagé à Montréal. Ce fut ma plus belle peine d’amour et c’est très sincère. Merci Stéphane !

Pour ce qui est de donner la tague…Je crois que l’ensemble de la blogsphère a déjà été taguée….donc je vais la laisser mourir…
AJOUT : en fait je viens de changer d’avis et j’ai quelques bloggueurs à taguer. Je vous rappelle le principe, vous devez dévoiler cinq choses inconnues sur vous. Puis refiler la tague à cinq autres blogueurs.
*Marie-Claude Lortie qui nous donnera sûrement quelques secrets de son livre 😉
*Ma compatriote auvergnate Eva Rollin qui dessine et raconte si bien…à lire Mademoiselle…
*Guylaine qui fait de supers chapeaux écolos et plein d’autres choses…
*Isabelle une prof écolo allumée
* et Reco, l’écolo français qui nous révélera sûrement quelqu’uns de ses travers…il ne peut pas être parfait….;)
Allez à votre tour !

Dumas, quel show !


Rock à souhait, qui a une véritable connexion avec son public et n’hésite pas à s’y mêler. C’est Dumas que je suis allée voir hier soir. Je n’ai qu’un mot, excellent ! Moi qui suis normalement si sensible au bruit et me plains souvent de son niveau dans les bars, j’étais collée aux speakers et j’en redemandais. Je m’en suis fait mettre plein les oreilles sans me plaindre et j’ai dansé, bougé, sauté ! Courez-y !
J’en profite pour raconter une petite anecdote avec Dumas, que j’ai vu plusieurs fois aux shows d’autres artistes. Je suis à la Quincaillerie avec l’ami Steve (qui vient de me taguer d’ailleurs, j’y répondrais plus tard). Dumas est là à côté de notre table et Steve me le présente. Plus tard, nous sortons fumer et on lui demande de checker nos affaires. Ce qu’il a fait tout en nous disant, à notre retour, avoir sauvé nos verres des pires drogues. Sympa comme type…et vraiment cute aussi…
Dommage, je ne pense pas qu’il soit célibataire…