Quelle température !

Il fait plus froid en Auvergne qu’ici.
Qu’il n’y ait pas de neige, c’est n’est pas nouveau ni inquiétant. En 1999, la veille de l’an 2000, ma famille avait passé Noel à Montréal ( mes parents, ma soeur et mon beau-frère). Lorsque ces derniers étaient arrivés du Mexique ( Ils y habitaient jusqu’en 2001 puisque mon beau-frère est mexicain) le 22 ou 23 déc, pas de neige, au grand désespoir de ma soeur. Si elle n’aime pas l’hiver et le froid ( c’est pour ceci qu’elle était partie habiter au Mexique durant 6 ans), durant ces deux semaines de vacances à Montréal, elle voulait de la neige. Cette dernière était tombée entre Noel et le jour de l’an au grand plaisir des visiteurs.
Mais aussi chaud à cette période de l’année et pour presque tout le mois de décembre…je ne m’en souviens pas ici ! Peut-être faut-il de tels extrêmes pour que les gens se rendent compte que les changements climatiques, ce n’est ni une invention des écolos pour leur faire peur, ni une blague, ni une fabulation des scientifiques. Pour que les gens se rendent compte que c’est réel, que c’est une vraie menace et que tout le monde peut faire sa part.
Faut-il toujours que l’être humain soit au bord du précipice pour réagir ?